Carence en Vitamine D ? 3 conseils pour booster votre système immunitaire et la santé de votre peau


Qu’est-ce que la vitamine D ?

Sources endogènes et exogènes de vitamine D

À quoi la vitamine D sert-elle ?

Carences en vitamine D : leurs causes possibles ?

Vitamin D Skin Booster, un supplément de vitamine D pour votre peau

Comment appliquer le booster de vitamine D de Freshly ?

 

Nous sommes sûrs que vous avez entendu parler de la vitamine D et de son importance pour notre santé, mais savez vous pourquoi elle est si essentielle ? Nous vous expliquons tout sur ses fonctions et vous donnons tous nos conseils pour retrouver un apport optimal !

Savez-vous que les carences en vitamine D sont de plus en plus fréquentes ? De nombreuses études  démontrent que 80% des personnes de plus de 65 ans, et environ 50% des 25-35 ans, manqueraient de cette vitamine, indépendamment de de leur couleur de peau, leur sexe, leur âge ou leur lieu de résidence. 

Près d’un milliard de personnes en Occident ont un faible taux de vitamine D. Ceci provoque un dérèglement du système immunitaire, dont sont liées plusieurs maladies. Il y retrouve, par exemple, des infections respiratoires, le diabète de type 2, des maladies neurodégénératives, des allergies, le cancer et des maladies auto-immunes (ci-dessous une capture d’écran issue d’une étude approfondie sur la vitamine D). Ces carences impactent également la peau, dont certaines problématiques proviennent de causes auto-immunes : eczéma, rosacée, psoriasis, vitiligo, acné…

Niveles Vitamina D baja

Vous savez maintenant à quel point la vitamine D est essentielle pour l’organisme. Mais savez-vous qu’il est facile d’atteindre en quelques mois un apport optimal, grâce à des stratégies simples ? Nous vous rappelons qu’il s’agit d’un blog informatif et que tout ce que vous lisez ici ne remplace pas un avis médical. Si vous souhaitez connaître votre taux de vitamine D, nous vous recommandons de vous adresser à un professionnel de santé de confiance. En outre, ce billet n'exprime pas une opinion mais plutôt des informations contrastées provenant d'articles scientifiques fiables. 

Qu'est-ce que la vitamine D ?

Bien qu'elle soit appelée vitamine D, mais aussi connue comme la "vitamine du soleil", elle agit en fait comme une hormone. Le récepteur de la vitamine D (VDR) et les métabolites de la vitamine D sont tous deux exprimés par différents types de cellules immunitaires.Des recherches montrent qu’en cas de faible taux de vitamine D (inférieur à 30ng/ml), la réponse immunitaire est très faible. 

Aussi, les pathologies affectant le système immunitaire telles que les maladies auto-immunes seraient étroitement liées à d’importantes carences en vitamine D. Les cellules du système immunitaire sont en effet pleines de récepteurs de vitamine D, les empêchant de fonctionner efficacement en cas de déficit, entraînant ainsi une baisse de leurs mécanismes de défenses.

Comme nous l'avons déjà vu, le nombre de personnes souffrant d'une carence en vitamine D augmente chaque année, et vous vous êtes probablement demandé : comment puis-je connaître mon taux de vitamine D ? Vous pouvez demander à votre médecin généraliste un test sanguin et un dosage de la vitamine D (25-hydroxycholécalciférol). La vitamine D est habituellement mesurée en nanogrammes par millilitre (ng/ml). 

Selon la National Academy of Medicine (USA), un taux insuffisant de vitamine D survient lorsque celui-ci est inférieur à 30 ng/ml. Une carence se produit lorsqu’il est inférieur à 20 ng/ml. Elle indique également qu’un apport optimal se situe entre 40 et 90 ng/ml. Nombreuses sont les personnes qui, par peur de dépasser 60 ng/ml, ne prennent aucune mesure adaptée et sont, par conséquent, en déficit. Gardez à l’esprit que l’hypervitaminose D est très rare et ne survient qu’avec une supplémentation journalière supérieure à 50 000 unités internationales (UI) pendant plusieurs mois. Or, l’apport journalier recommandé est au minimum de 1 000 UI, la dose optimale étant de 4 000 UI.

Sources endogènes et exogènes de vitamine D

Il existe deux sources de vitamine D : endogène (que notre organisme peut synthétiser seul, mais attention, dans ce cas nous avons besoin d'un élément externe essentiel : le soleil) et exogène (qui provient de facteurs externes). De source endogène, notre peau produit de la vitamine D lorsqu'elle est exposée à la lumière du soleil, en l'occurrence aux rayons UVB. Quant à la source exogène, la vitamine D est apportée par l’alimentation (comme nous le mentionnerons plus tard, elle n'est pratiquement pas présente dans les aliments) et/ou de la supplémentation orale. 

L'exposition contrôlée au soleil est la majeure source de vitamine D de notre organisme. C'est pourquoi nous ne devons pas diaboliser le soleil mais plutôt changer notre perception de celui-ci afin d'obtenir les bénéfices qu'il peut nous apporter en toute sécurité. Il existe des applications mobiles indiquant le rayonnement du soleil ce jour-là et la quantité de vitamine D que nous pouvons synthétiser grâce à l'exposition. En général, les rayons UVB commencent à nous affecter dès 9 heures du matin, et grâce à une exposition quotidienne de seulement 10 à 20 minutes (de préférence sur l'ensemble du corps), nous pouvons produire jusqu'à 5 000 UI de vitamine D, ce qui serait suffisant pour maintenir un apport suffisant. Voici quelques conseils : n'utilisez pas de crème solaire pendant ces 10 à 20 minutes, car elle bloque sa production, et sortez prendre l’air, car les fenêtres et le verre bloquent une partie du spectre lumineux. 

Potenciador Booster Vitamina D

Une exposition au soleil contrôlée de 10 minutes entre 9 et 10 heures ou entre 18 et 19 heures ne sera jamais nocive pour votre peau ou votre santé. À ce jour, aucune étude scientifique ne prouve le danger lié à une telle exposition. C'est pourquoi nous parlons toujours d'équilibre. Nous ne pouvons pas qualifier le soleil de bon ou de mauvais : il a ses fonctions et nous devons les comprendre et les respecter si nous voulons être en bonne santé. 

Si vous ne pouvez pas vous exposer au soleil à ces heures-là, pas de panique ! Nous avons d’autres tips ! Des compléments alimentaires journaliers de 2 000 à 4 000 UI sont souvent utilisés pour compenser cette carence. Son absorption sera plus efficace si elle est encapsulée dans une huile (liposomale), comme la vitamine D contenue dans de l'huile d'olive extra vierge (évitez l'huile de tournesol), que l’on ingère au cours du repas. Ce format permet à l'ingrédient actif (dans ce cas, la vitamine D) de parcourir votre corps à l'intérieur d'une sorte de membrane pour atteindre l'endroit où il doit être délivré intact, optimisant ainsi son absorption et son efficacité. 

Le saviez-vous ? Les experts recommandent d'éviter les fameuses "supra doses" mensuelles, dont l'efficacité n'a pas été prouvée comme augmentant de manière significative la quantité en vitamine D dans l'organisme. Il est préférable de prendre une supplémentation quotidienne plutôt qu'une seule dose mensuelle : votre corps en fera un meilleur usage, améliorant votre taux petit-à-petit et de manière constante.

Si vous envisagez une prise de compléments, assurez-vous qu'elle s'accompagne d'un suivi professionnel et d’un diagnostic de la présence ou non d’une carence. Cela s’applique également si vous souhaitez optimiser votre taux à 40-60 ng/ml.

À quoi la vitamine D sert-elle ? 

La vitamine D présente de nombreux bienfaits pour l'organisme et est considérée par de nombreux spécialistes comme un nutriment essentiel à la santé. 

L'un des plus connus est sa capacité à améliorer l’absorption du calcium et du phosphate par l'organisme. Comme vous le savez, ce sont les principaux minéraux permettant de renforcer votre système osseux, en empêchant les os de s'amincir et de se fragiliser, évitant ainsi d'éventuelles fractures.

Cependant, la vitamine D possède de nombreuses autres fonctions. Par exemple, elle favorise le mouvement musculaire et nerveux, facilitant la transmission d'informations entre le cerveau et les autres parties du corps. En outre, comme mentionné ci-dessus, les cellules de notre système immunitaire possèdent de multiples récepteurs VDR et, par conséquent, sans vitamine D, elles ne peuvent fonctionner correctement. 

Par ailleurs, sa synthèse par la peau et son impact sur le fonctionnement du système immunitaire ont conduit à des études sur son effet sur des pathologies dermatologiques aussi diverses que l'acné, la rosacée, les cicatrices, le psoriasis, l'alopécie, le vitiligo et la dermatite atopique. Dans tous ces cas, il a été observé que les patients présentant une carence en cette vitamine tendaient à présenter des symptômes plus graves, ou s'aggravant au cours de la maladie, que les patients présentant un taux normal. Les effets les plus visibles sur la peau sont, entre autres, la perte d’éclat ou la déshydratation

Vous trouverez ci-dessous des informations plus techniques sur les fonctions immunitaires de la vitamine D. Si vous voulez aller plus loin, vous adorerez ce qui suit : Propriétés antimicrobiennes et antivirales :

Modulation des peptides antimicrobiens et de la réponse immunitaire

En présence d'une infection, les macrophages et les monocytes activés expriment fortement le CYP27B1, qui convertit la 25(OH) D3 en 1,25(OH) D3. Cette activation de la vitamine D3 stimule la production de la cathélicidine LL-37, qui agit contre les bactéries et les champignons en déstabilisant les membranes microbiennes. Elle présente également des activités antivirales directes, en particulier pour les virus respiratoires tels que le Covid-19, en perturbant les enveloppes virales et en altérant la viabilité des cellules cibles hôtes.

Cellules présentatrices d'antigènes

La 1,25(OH)2D ou le calcitriol modulent la différenciation et les fonctions des cellules présentatrices d'antigènes en les rendant plus immatures, ce qui entraîne une diminution de la présentation des antigènes et de la production d'interleukine-12 (IL-12) et une augmentation de la production d'IL-10, une cytokine tolérante. Il a également été démontré que la 1,25(OH)2D inhibe la production de certaines cytokines inflammatoires telles que l'IL-2, l'IL-6 et l'IL-17. Ces réponses immunitaires sont associées à des maladies auto-immunes. 

Lymphocytes T

Les cellules T activées expriment le CYP27B1 qui médiatise la conversion de la 25(OH)D en 1,25(OH)2D, ce qui stimule l'activation du VDR.

Des études ont montré qu'une diminution du rapport CD4/CD8, indicateur d'une activation immunitaire accrue, était associée à de faibles taux de 25(OH)D (63) et que l'administration de 5000 à 10 000 UI de vitamine D3 était associée à une augmentation du rapport CD4/CD8, reflétant une suppression immunitaire.

Lymphocytes B

Les lymphocytes B dormants n'ont pas de VDR, et ce n'est que lorsqu'ils sont activés pour proliférer par des mitogènes qu'ils augmentent leur expression de VDR.

La 1,25(OH)2D inhibe la formation de plasmocytes et induit l'apoptose des cellules B activées et des plasmocytes.

En contrôlant l'activité des cellules B et leur transformation en plasmocytes, la 1,25(OH)2D contribuerait à réduire la production d'auto-anticorps, diminuant ainsi le risque de troubles auto-immuns médiés par des anticorps, tels que le lupus érythémateux systémique. 

Potenciador Booster Vitamina D

Faible taux de vitamine D : les causes possibles  

Certains facteurs peuvent diminuer l’apport en vitamine D, notamment en raison de notre mode de vie actuel, où nous passons la majeure partie de notre temps à l’intérieur (au travail, à l'école ou lorsque nous nous reposons). Celui-ci, associé à l'utilisation de protection solaire à l'extérieur, peuvent engendrer des carences. Cinq des causes les plus courantes sont :

  1. Le manque d'exposition au soleil : C'est sans doute la principale raison de la carence. Le manque d'exposition aux rayons UVB diminue la production de vitamine D.
  2. La période de l'année : En été, il est courant d’atteindre le taux préconisé en raison d'une exposition au soleil plus importante, mais celui-ci peut être perdu en ne la maintenant pas en hiver.
  3. Le phototype de la peau : la couleur de la peau influence également la capacité de synthèse de la vitamine D. Ainsi, plus votre peau est foncée, plus la dose de rayons UVB nécessaire pour un apport optimal sera élevée. Cela s'explique par le fait que la mélanine (le pigment naturel qui colore notre peau) est corrélée avec les photons actifs pour la production de la vitamine D. Ainsi, une personne à la peau claire a le phototype de peau adéquat dans les régions où il y a moins de soleil, et une autre à la peau foncée aura le phototype adéquat dans les régions où il y a plus de soleil. Ceci est dû à l’évolution naturelle des êtres humains au fil du temps.
  4. L'âge. La peau perd petit à petit sa capacité à produire un taux suffisant de vitamine D.
  5. La nutrition. Elle ne constitue généralement pas une cause pertinente de carence, car seuls certains types d'huiles d'origine animale (poissons) en contiennent en faible concentration. 

Vitamin D Skin Booster, un booster de vitamine D pour votre peau

Et s'il existait un produit conçu pour stimuler la synthèse de la vitamine D par votre peau ? Freshly mise sur l'innovation avec le lancement du Vitamin D Skin Booster, grâce auquel vous pouvez augmenter la concentration de la vitamine D endogène (produite à l'intérieur du corps ou des cellules) par voie topique.

Il est formulé à partir d’actifs à la pointe de la science cosmétique : D Skin Nectar (optimise la production de vitamine D), Chicory Root Active (stimule la synthèse endogène de la vitamine D et de ses récepteurs VDR) et Vitamin D3-Like (stimule la production des récepteurs de la vitamine D (VDR)). Grâce à ces ingrédients naturels, vous stimulerez la synthèse de la vitamine D par votre peau de +119% avec exposition au soleil et +77% sans exposition au soleil. Ainsi, vous améliorerez la santé de votre peau ! Parmi les avantages pour la peau, on peut citer : l'augmentation de l'épaisseur du derme et la diminution des symptômes de l'eczéma, du psoriasis, de la rosacée et du vitiligo. 

Cette solution peut vous aider à maintenir un taux sain de vitamine D pour votre peau, surtout en cas de diminution de votre exposition au soleil en automne et en hiver. Il est important de noter qu'en cas de carence en vitamine D, il ne peut en aucun cas substituer une exposition au soleil et une supplémentation prescrite par un professionnel. 

Potenciador Booster Vitamina D

Comment appliquer le booster en vitamine D de chez Freshly ?

Vous pouvez le combiner avec tous vos produits cosmétiques habituels ! À l'exception de ceux qui doivent être rincés, comme les gels ou les nettoyants, car enlever le produit avec de l'eau n'aurait aucun effet sur votre peau. 

Voici comment procéder : il suffit d'ajouter une goutte du booster (lorsqu'il est mélangé à un produit pour le visage) ou une pipette complète (dans le cas des produits pour le corps) pour transformer n'importe quel produit en votre booster de vitamine D quotidien. Mélangez-les dans votre main, étalez-les sur votre visage ou votre corps et le tour est joué !

Potenciador Booster Vitamina D

Nous espérons que cet article sur la vitamine D vous a permis d'en savoir plus sur cette vitamine si importante ! Laissez-nous des commentaires ci-dessous sur ce que vous.

Chez Freshly Cosmetics, nous créons des produits cosmétiques (+99% d'ingrédients naturels, durables et végétaliens) sur la base de nos connaissances scientifiques. Notre vision est de montrer l'importance de l'effet des cosmétiques sur la peau et le corps. Nous sommes des scientifiques enthousiastes à la recherche de connaissances appliquées pour aider les personnes à vivre plus consciemment.
Voulez-vous nous rejoindre dans cette aventure ? Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir d'autres articles comme celui-ci et découvrir comment améliorer votre manière de vivre.

Vous avez aimé ? Laissez nous un commentaire !